• title_app.png

Analyse de la pratique professionnelle

Dans une approche interactive, je conçois le groupe d'analyse de la pratique comme lieu de partage, d'échange et d'écoute réciproque sur l’activité professionnelle.
C'est un espace qui permet aux professionnel·les de réfléchir sur leur pratique, et d'apporter des solutions pragmatiques aux problèmes rencontrés.
C'est également un lieu d'acquisition de connaissances professionnelles, par de nouveaux apports théoriques et techniques partagés par les participant·es, et/ou que j'amène selon la demande.
C'est aussi un espace d'éclairage et d'accompagnement des résistances psychologiques, à la fois sur le plan personnel, et dans les relations que le/la professionnel·le  entretient avec les différents acteurs du système.
Par la mise en mots des vécus professionnels, l'analyse de la pratique est généralement un espace d'enrichissement, où l'interaction entre les membres du groupe procure des ressources pour chacun·e.

Les objectifs 

L’analyse de la pratique professionnelle permet de :

• Trouver des solutions face à des difficultés professionnelles.

• Prendre la distance nécessaire face à des situations difficiles.

• Enrichir ses connaissances professionnelles.

• Discerner les différentes sphères dans lesquelles se jouent les difficultés : l'usager, les proches et la famille, le contexte institutionnel, l'organisation, les collègues, le management, soi-même.

• Identifier individuellement la part de ses représentations et résonances personnelles, et leurs incidences dans les réactions en situation professionnelle.

• Reconnaître les désaccords et les différences de points de vue comme sources de questionnement sur les pratiques et postures professionnelles.

• Accueillir les états émotionnels comme indicateurs de mouvement et potentiels leviers d’évolution : identification des besoins et des enjeux sous-jacents.

• Repérer les jeux psychologiques à l'origine de rapports de force relationnels, et savoir comment en sortir.

• Identifier ses propres limites pour se positionner dans le respect de soi, des autres, et dans le cadre de sa mission.

• Consolider son positionnement : cadre d’action, champ d’intervention, articulations au sein de l’équipe.

• Éclaircir et reconnaître ses motivations à exercer son métier.